On en parle en juillet :

Les vacances en France

Bref historique des vacances en France

On les voit apparaître pour la première fois au Moyen-âge. Durant quelques semaines en été, les universités fermaient pendant la période des moissons pour permettre à tous d’aller travailler aux champs.

Elles sont ensuite associées en France, comme en Europe de l’Ouest, à la révolution industrielle, l’avènement des premiers chemins de fer et l’innovation technologique. Ce sont la bourgeoisie et l’aristocratie qui en profitent le plus et partent l’été pour goûter aux bains de mer ou aux bienfaits de la campagne, rejoignant ainsi leurs résidences secondaires.
C’est surtout en 1936 avec l’avènement des premiers congés populaires et des deux semaines de congés payés instaurés par le gouvernement du Front populaire que toutes les classes sociales bénéficient des vacances. On estime qu’elles sont cette année-là près d’un million à pouvoir partir pour quelques jours, voire quelques semaines au début de l’été.

L’entreprise Renault accorde quant à elle à tous ses employés une troisième semaine de congés, qui sera officialisée pour tous les salariés par le gouvernement en 1956.
Avec l’aisance économique des Trente Glorieuses, de très nombreuses familles françaises salariées prennent l’habitude de partir de chez elles début juillet, le début de l’été coïncidant avec la fin de l’année scolaire. Une 4ème semaine de congés payés sera acquise en 1968.
À partir de 1981, les vacances scolaires se désolidarisent du calendrier chrétien et les grandes vacances deviennent les « vacances d’été ». Elles durent 8 semaines et gardent un intérêt touristique majeur pour les corporations professionnelles. Une 5ème semaine est accordée en 1982.
C’est au XXème siècle que la notion de vacances prend une ampleur sans précédent. Elles prennent alors différentes formes : villages vacances, colonies de vacances, clubs de vacances… et se déclinent sous plusieurs modes dans la plupart des pays : tours guidés, camping, safaris, croisières, excursions…

Où et comment partent aujourd’hui les Français en Vacances ?

Associées depuis peu aux congés de la réduction du temps de travail (RTT), les vacances en France changent de profil et ont aujourd’hui tendance à se raccourcir pour devenir plus fréquentes, moins lointaines et moins coûteuses. Elles durent en moyenne 10 jours. Le pic de la fréquentation restant toujours la première quinzaine d’août.
On estime aujourd’hui que 55% des Français en moyenne partent en vacances chaque été et que 60% d’entre eux restent en France pour leur séjour.
Près de 60% sont hébergés par de la famille ou partent dans le cadre d’une résidence secondaire. L’hôtel ne représente que 11,5 % des réservations et le camping et les locations : 8,8%.
37% des vacanciers choisissent la mer pour leurs vacances estivales, tandis qu’ils sont 30% à préférer la ville et 25% la campagne. Seuls 8% optent pour la montagne. Le Sud et la Côte d’Azur restent les régions les plus prisées l’été par les vacanciers français. Le tourisme ludique et les événements culturels majeurs, comme les festivals, restent un élément de poids pour attirer les touristes.
À peine 11% des Français choisissent l’étranger pour leurs vacances d’été. Parmi leurs séjours, 66% partent en Europe. L’Espagne et l’Italie restent les destinations privilégiées.
Les vacances de dernière minute ont également le vent en poupe. Un cinquième des achats concerne un départ s’effectuant dans les moins de 15 jours.

 

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google +
Partager par e-mail

 

 

calendrishop.com  ©  2010  -   - Tous droits réservés